Cookies sur ce site

Ce site Web utilise des cookies tiers pour l'analyse des visites et du comportement des utilisateurs. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies de votre navigateur avec les options suivantes:

RESET

We are the first engineering company in Spain to offer RESET® certification.

Les données de l'OMS montrent que 9 personnes sur 10 respirent de l'air contaminé. La pollution de l’air tue environ 7 millions de personnes  par an dans le monde.

 En Espagne, dans les derniers 10 ans, 93 000 de personnes ont perdue la vie à cause de la pollution de l’aire due aux particules fines.

Une étude publiée en 2016 montre que les particules PM2,5 contiennent des matériaux qui pourraient contribuer au développement de maladies cardiopulmonaires et de differents types de cancers.

PM2.5 ET COVID-19

Quel est le lien avec la Covid-19?

Il a été prouvé que parler, éternuer, tousser génèrent de particules ultrafines dispersées dans l’aire sous forme d'aérosols (PM2.5), qui peuvent rester en suspension pendant plusieurs heures, ce qui augmente le risque d'infection par le COV-19.

D’ailleurs, les personnes exposées pendant dizaines d’années à des niveaux élevés de pollution atmosphérique par les particules PM2,5 ont 8 % plus de chances de mourir de la Covid-19.

C'est pourquoi il y a un besoin croissant de connaître la qualité de l'air qui nous entoure.

Qu’est-ce que la certification RESET

RESET® est un ensemble de normes et d'outils d'évaluation qui permettent de définir de stratégies à long terme axées sur la santé des personnes et sur l'environnement bâti.

RESET Air surveille plusieurs paramètres clés :

  • PM2.5: Matières particulaires provenant de diverses sources comme la poussière et les imbrûlés souvent issues de combustions,  dans l'air que nous respirons. Les particules fines pénètrent en profondeur dans les poumons. Elles peuvent être à l’origine d’inflammations, et de l’aggravation de l’état de santé des personnes atteintes de maladies cardiaques et pulmonaires. De plus, elles peuvent transporter des composés cancérigènes et de virus.
    .
  • TVOC: composés organiques volatils tels que le formaldéhyde. Très répandu dans les matériaux de construction, les éléments d’aménagement intérieur et les produits de nettoyage. Le formaldéhyde peut provoquer mal de tête, certaines éruptions cutanées et saignements de nez et/ou une irritation des yeux, du nez ou de la gorge.
  • CO2: C'est un gaz non toxique, il est inoffensif à basse concentration mais il a des effets dangereux quand il est inhalé à de fortes concentrations : une sensation de souffle court, mal de tête, fatigue et difficulté dan sle développement de l'activité pratiquée. Mesurer le niveau de concentration de CO2, nous aide à savoir si le système de ventilation fonctionne correctement ou si des mesures correctives doivent être mise en place.
  • Température et humidité : ces facteurs affectent la capacité de survie du virus COVID-19 et contribuent au confort de l'utilisateur.

CO: Gaz incolore, inodore, mais potentiellement toxique. Elle est un sous-produit de la combustion incomplète des combustibles. Le CO peut provoquer étourdissements, confusion, perte de conscience ou même la mort.

ÉTAT DE LA CERTIFICATION

Les projets utilisant la norme RESET® peuvent être accrédités ou certifiés à cinq niveaux :

  • Le projet doit être enregistré 
  • Le projet doit utiliser (au minimum, un) moniteur(s) accrédité(s) RESET) 
  • Le projet doit faire appel à un fournisseur de données accrédité RESET 
  • 1 mois de suivi continu 
  • Le projet doit être enregistré
  • Le projet doit utiliser (au minimum, un) moniteur(s) accrédité(s) RESET 
  • Le projet doit faire appel à un fournisseur de données accrédité RESET 
  • Permet l'analyse des données et la comparaison avec d'autres projets de manière anonyme
  • Le projet doit être enregistré 
  • Le projet doit utiliser (au minimum, un) moniteur(s) accrédité(s) RESET
  • Le projet doit utiliser un fournisseur de données accrédité RESET Les projets doivent soumettre un pré-déploiement qui comprend la quantité appropriée de moniteurs dont l'emplacement est conforme à RESET
  • L'audit documentaire doit être réussi 
  • Il peut s'appliquer aux bâtiments en construction
  • Doit remplir toutes les conditions de RESET PRE-ACCREDITED
  • +installation des moniteurs
  • + Doit réussir l'audit sur site 
  • Doit remplir toutes les conditions de RESET ACCREDITED 
  • + 3 mois de suivi continu 
  • + Doit passer l'audit des données et respecter tous les seuils pertinents 

 

LES DÉMARCHES POUR OBTENIR LA CERTIFICATION DE RÉINITIALISATION.

Pour qu'un projet obtienne le statut de RESET Certified, il doit suivre les étapes suivantes.

DEMARCHE À SUIVRE

1. PLANIFICATION ET INSTALLATION

Tout d’abord on réalise un’ étude du bâtiment, de ses espaces, du système de climatisation et du nombre d'occupants.

Ensuite, on calcule le nombre de capteurs à utiliser sur la base de la norme RESET® et finalement on réalise l'installation de capteurs.

 

2. MESURE ET COMPARAISON

Les capteurs mesurent en continu les cinq paramètres clés de la qualité de l'air.

Les valeurs obtenues sont disponibles en ligne ou via l'APP, et peuvent être affichées de différentes manières.

Les données sont transférées vers le nuage RESET® où les valeurs sont comparées avec les standards établies par la certification

 

3. PROCESSUS DE CERTIFICATION

Si les données obtenues répondent de manière satisfaisante aux paramètres établis pendant une période continue de trois mois, la certification RESET® Air sera officiellement obtenue.

TYPES DE CERTIFICATION

La norme RESET peut être appliquée aux typologie de bâtiments suivantes : Commercial Interiors y/o Core and Shell:

Le RESET Air pour Commercial Interiors est une norme de surveillance et de communication en continu de la qualité de l'air extérieur dans chaque espace intérieur représentatif du bâtiment.

Il s’agit de vérifier que les paramètres de qualité de l'air soient corrects ou améliorés, conformément à la norme RESET et sur la base des données fournies par les organisations internationales de santé et de qualité de l'air.

Core & Shell est une norme de surveillance et de communication en continu de la qualité de l'air extérieur émis par les équipements de ventilation mécanique. Elle ne s'applique qu'aux bâtiments qui disposent d'un système de ventilation mécanique. Son but est de contrôler la qualité de l'air extérieur filtré et mélangé avant qu'il ne soit rejeté dans les espaces intérieurs, et de la comparer avec la qualité de l'air extérieur, de manière que le bon fonctionnement des équipements soit contrôlé en permanence.

AVANTAGES DE LA CERTIFICATION RESET

Des travaux de recherche de plus en plus nombreux, indiquent que l'environnement physique de travail influence directement la santé, le bien-être et la productivité des travailleurs qui peut augmenter de 6 à 16 %

  • La certification RESET® Air contribue directement à la surveillance et au contrôle des principaux paramètres de qualité de l'air qui peuvent affecter la santé des occupants d'un bâtiment.  Le monitoring de ces paramètres permet d'assurer une bonne qualité de l’air à tout moment.

  • Une bonne qualité de l'air entraîne une réduction de l'absentéisme, ainsi que l'augmentation de la productivité.
  • RESET® Air facilite la mise en place de mesures correctives, car il fournit des informations détaillées sur le bâtiment par zone et sur le fonctionnement des systèmes de CVC.
  • D'un point de vue marketing, RESET® contribue à donner aux employés une tranquillité et une sécurité lorsqu'ils retournent au bureau pendant cette crise sanitaire.
  • RESET® apporte une valeur ajoutée qui peut avoir un impact positive sur la location de biens immobiliers en offrant une sécurité supplémentaire.
  • La certification WELL® accepte les capteurs accrédités RESET® pour les caractéristiques A01 1-3, A07 et A08.
  • Le retour sur investissement (ROI) est réalisé dans un laps de temps très court dans la plupart des cas.

PGI RESET, Informations sur les services

Nous sommes la première société d'ingénierie en Espagne à offrir la certification RESET®.

En tant que bureau d’étude avec une grande expérience, nous nous occupons des différentes phases du projet :

  • Gestion et préparation des documents pour obtenir la certification

  •  Visite du bâtiment

  • Étude et calcul du nombre de capteurs à utiliser et de leur emplacement en fonction des exigences de RESET

  •  Coordination pour les audits et l'installation nécessaires

  • Obtention de la certification finale

Dans le cas où le bâtiment ne respecte pas les exigences minimales pour la certification, PGI s’engage à proposer différentes options d'amélioration visant à atteindre les standards fixés par RESET.